Comment faire financer sa formation en fonction de votre situation actuelle ?

Bureau de presse

1- Si vous êtes Salarié(es) du privé :

Il existe l'OPCO : Avec le dispositif “Plan de développement des compétences ” votre employeur peut vous
positionner dans un cursus de formation, ou alors vous voulez suivre une formation dont les
compétences acquises vont servir l’entreprise pour laquelle vous êtes salarié(e), votre employeur
mobilise alors un financement auprès de son OPCO ce qui permet de prendre en charge tout ou
partie du montant de votre formation.


Il existe aussi :


Le financement CPF (compte personnel de formation) grâce à l'application : mon compte formation.gouv.fr, cela permet de saisir son montant et de financer sa formation et de rester autonome face à ces choix de formation, veiller cependant à vérifier que la formation que vous choisissez figure au titre “éligible au CPF” se renseigner auprès du centre de formation que vous choisissez.

2-Si vous êtes  Demandeur(se) d’emploi  :

Il existe le financement par pôle emploi : Si vous êtes actuellement pris en charge et posséder une
ouverture de droit, votre conseiller est là pour répondre à toutes les questions, et pôle emploi
peux sous certaines conditions débloquer des financements spécifiques pour vous permettre de
suivre une formation, cependant elle devra être justifier par une reprise d’activité, dans tous les
cas demander à votre conseiller.

Il est possible aussi d'utiliser son :
Compte personnel de formation (CPF): Vous disposez d’un budget disponible pour vous former,

demander à votre conseiller ou utiliser l’application : moncompteformation.gouv.fr,

cela vous permet de choisir directement une formation elles sont en générale éligible,

et cela vous permet d’être en rapport avec les centres de formations.

Entretien
Présentation

3- Si vous êtes Micro-entrepreneur  (autoentreprise) :

1- Financement FAF : Vous dépendez d'un fonds d'assurance Formation variable selon votre activité.

- FIFPL pour les professions libérales,

- FAFCEA pour les professions artisanales,

- AGEFICE pour les professions commerçante,

- FAFPM pour les activités médicales.

Ils peuvent vous rembourser tout ou partie de votre formation selon leur thème, leurs durée, leurs tarifs. Il suffit de vous rapprocher de votre FAF pour connaître les modalités.

2- Financement CPF : via mon compte formation si vous avez déja travaillé en tant que salarié(e), vous disposez d'un budget disponible, c'est le CPF. Vous pouvez vous inscrire directement à une formation éligible depuis l'application, le montant de votre enveloppe dépend de nombre d'année cotisée en tant que salarié(e). 

4 – Si vous êtes Dirigeant d’entreprise :

1- Financement FAF : si vous etes dirigeant non salarié(e) percevant donc pas de salaire mais une rémunération de gérance, vous dépendez d'un fond d'assurance formation variable selon la nature de votre activité. Le FIFPL, le FAFCEA, l'AGEFICE, le FAFPM sont des organismes qui peuvent vous rembourser tout ou partie de votre formation, il suffit de vous rapprocher de votre FAF pour connaître les modalités.

2- Financement OPCO : le dispositif de financement "Plan de développement des 

compétences" subventionné par l'OPCO dont dépend votre entreprise, il est le remplaçant de L'OPCA et dépend de votre branche professionnelle.

3- Le crédit  d'impôts : dès lors que vous êtes dirigeant d'entreprise, (exception faite pour les autoentrepreneurs), vous pouvez bénéficier d'un crédit d'impôts dans la limite de 406 euros pour 2020, correspondant à un crédit d'impôts de 10.15 euros par heure de formation dans la limite de 40 heures par an. Si vous ne payer pas d'impôts vous pouvez prétendre à un versement de l'Etat.

4- Le Financement CPF : Vous disposez si vous avez déjà travaillé en tant que salarié(e) d'un budget disponible, C'est le CPF. Vous pouvez vous inscrire directement à une formation de votre choix sur l'application mon compte personnel de formation rubrique " rechercher une formation". Veillez cependant à la vérification suivante : formation éligible au CPF. 

Synchroniser
Spectacle en direct

5 – Si vous êtes Intermittent du spectacle  :

1- Financement FAF : En tant qu'artiste /auteur/ et/ou intermittent du spectacle, vous pouvez bénéficier de financement auprès de l'AFDAS, qui est l'opérateur de financement dédié à votre  secteur d'activité.

2- Le financement CPF : via votre compte de formation, si vous avez déja travaillé en tant que salarié(e).